Vidange moto : la dialyse de votre 2 roues

Alors, c’est l’heure de faire la vidange d’huile de votre moto. Ne vous inquiétez pas, la vidange moto est très simple à faire soi-même, il suffit de se lancer et vous verrez. La vidange de votre moto n’est pas à négliger, elle est même primordiale ! Si votre huile n’est pas régulièrement changée, votre moteur va finir par casser.

Retroussez-vous les manches, il est temps de mettre les mains dans le cambouis.

 dialyse-vidange-moto

Pourquoi changer son huile moteur ?

L’huile sert à protéger votre moteur en le lubrifiant, réduisant les frottements des pièces. Ceci n’est pas son unique utilité, car elle permet aussi d’assurer une bonne compression du moteur, d’évacuer les résidus de combustion (et autres saletés), de refroidir le moteur et enfin d’éviter la corrosion.

Les risques d’une huile vieillissante

Pour commencer, votre moteur va s’encrasser et se détériorer. De ce fait une baisse de sa performance et une augmentation de la consommation d’essence est inévitable et dans le pire des cas c’est le moteur entier qui lâche.

Le nécessaire

Pour ce faire vous aurez besoin de :

  • entre 3 et 4,5 litres (selon votre moto)
  • un entonnoir
  • une clé pour la vis de vidange
  • une clé à filtre ou un tournevis
  • un filtre à huile (très important)
  • une béquille centrale ou de stand (pas obligatoire mais très utile)
  • un chiffon propre

Personnellement j’achète souvent ce pack vidange, j’ai pas trouvé mieux à ce prix ;).

Attention, ne jamais réutiliser une huile qui a déjà servi. Il en va de même pour le filtre à huile. Si vous changez l’huile sans changer le filtre à huile, c’est inutile ! Le filtre à huile comme son nom l’indique permet de filtrer les impuretés présentes dans votre huile. Si vous ne le changer pas, les résidus accumulés partiront directement dans la nouvelle huile.faire-sa-vidange-moto

Astuce :

Si vous n’avez pas de clé pour le filtre à huile, une technique existe ! Personnellement j’utilise un tournevis pour percer le filtre (de l’huile va couler) à environ 3 centimètres de la partie supérieure pour faire levier et donc le dévisser. Si vous utilisez un tournevis pour ce faire, faites très attention à ne pas percer à la base du filtre, là où se trouve le pas de vis.

Lors du remplissage, il vaut mieux avoir un petit manque d’huile, qu’un petit surplus. En effet un surplus d’huile entraîne une surcompression des pistons ce qui est très mauvais. Donc pour ceux qui pensent qu’il vaut mieux en avoir trop que pas assez, c’est raté pour cette fois ;). Au contraire, un grand manque d’huile augmente le risque du fameux « serrage moteur » et là c’est la fin !

Que ce soit pour faire des économies, la satisfaction de se dire qu’on l’a fait soi-même ou parce que votre moto est la seule qui compte. Maintenant c’est à vous de faire votre vidange moto !